Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2018-10-14T07:00:00+02:00

pouce, tétine,doudou

Publié par Laurianne et muriel

 

 
26.gifAvantagesInconvénients
Pouce

undefined

Bébé l'a toujours sur lui, il n'est donc pas nécessaire de le chercher en cas de pleurs.

Il ne peut pas tomber dans la poussière et traîner partout (en tout cas pas avant que bébé marche).

Facilement accessible, les petits risquent de le sucer toute la journée.

Il peut gêner la bonne implantation des dents (si la succion se prolonge après l'arrivée des premières dents).

Tétine


bebe2029.gif



undefined
Elle est stérilisable.

On peut ne la proposer qu'à des moments bien précis (pour le coucher ou les chagrins).

En grandissant, elle s'abandonne (ou s'oublie) plus facilement que le pouce.

Lorsque le bébé la perd cela se transforme souvent en crise de larmes (d'où des perturbations nocturnes).

Elle fait office de ramasse-germes.

Entrave la découverte du pouce et de la main.

La tétine risque d'être prise, à défaut, pour une solution à tous les pleurs (Il pleure ? Et pouf, on la lui colle dans le bec

la succion c'est le bébé est un besoin

C'est un besoin physiologique, un réflexe inné pour s'alimenter. C'est également un besoin charnel, une envie de rester proche de sa mère, de se sentir "raccroché" à quelque chose.

Ce besoin est différent d'un enfant à l'autre.
Les trois premiers mois, si l'enfant est satisfait sur le plan alimentaire (nourri à la demande et pas sur horaires fixes), il n'éprouvera pas la nécessité de sucer son pouce ou une tétine. Par la suite, ce réflexe se transforme en découverte du corps, de leurs mains (donc des doigts) et devient une auto-satisfaction. Il permet au bébé de se rassurer, de consoler ses chagrins, de s'apaiser et l'aide à trouver son sommeil.

Il est important de ne pas interdire cet action à votre bébé car cela pourrait entraîner une frustration.

Ce besoin peut alors être dû aussi à une séparation trop précoce avec la mère, qui doit le plus souvent retravailler et confier son enfant à autrui, cela est d'ailleurs beaucoup plus fréquent dans nos pays industrialisés.
A notre époque, plus de 80 % des nourrissons cherchent à satisfaire ce besoin, que ce soit par l'intermédiaire de leur pouce (parfois l'index ou plusieurs doigts), d'une tétine ou de tout autre objet (un linge, une peluche...). Sachez qu'un enfant sur deux suçant son pouce le fait jusqu'à ses 6 ans.

Surtout ne croyez pas, parce que votre bébé a un grand besoin de téter, que vous êtes une mauvaise mère ! Cette envie correspond aussi à l'expression d'un bien-être. Lorsque l'enfant est en harmonie avec son environnement, cette envie est faible et ponctuelle. Cependant si l'enfant éprouve ce besoin de façon excessive, quasi-permanente, (et seulement dans ces cas-là) prenez cela comme un signal d'alarme, un besoin psychologique dû à une frustration, à laquelle il faudra remédier.

Ainsi, afin d'éviter que cela ne se transforme en véritable réflexe conditionné, il est conseillé, quel que soit l'objet de succion, de le limiter à des moments bien précis de la journée (comme les siestes ou les chagrins) et d'essayer de l'ôter définitivement (ou presque) à partir d'un certain âge.

Au fil des mois et de son développement, votre bébé aura de nombreux et nouveaux centres d'intérêts. Il abandonnera alors petit à petit son pouce, ou sa tétine (dans ce cas avec votre aide).

 

 

 

25.gif undefined 18.GIF

 

 

 

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog